Stéphanie-Marie Degand

Stéphanie-Marie Degand

Née à Caen, Stéphanie-Marie Degand est dès son plus jeune âge plongée dans un univers artistique très varié où elle montre de vrais dons pour la musique mais aussi pour le dessin,la sculpture et les lettres. Élève de Jean-Walter Audoli au Conservatoire de Caen, elle y rencontre à 13 ans Emmanuelle Haim qui lui enseigne l'écriture. De cette rencontre naîtra plus tard Le Concert d'Astrée dont Stéphanie-Marie Degand sera le violon solo jusqu’en 2006. Elle y  fréquente également le compositeur Éric Tanguy qui lui écrira en 2000 sa "Sonata Breve" et lui fera découvrir le monde de la création

Admise à l'unanimité en 1990 au Conservatoire de Paris dans la classe de Jacques Ghestem, elle y fait un parcours original et remarqué (quatre 1ers prix et un cycle de perfectionnement-violon). Durant neuf années, elle y  fonde sa démarche actuelle en étudiant tant les répertoires romantique et contemporain que baroque et classique, se perfectionnant auprès de William Christie, Patrick Bismuth, Christophe Rousset et Christophe Coin. Elle y rencontre également ses partenaires de musique de chambre privilégiés : Violaine Cochard, Olivier Peyrebrune et Raphaël Chrétien

Depuis Stéphanie-Marie Degand mène une carrière brillante et atypique. Soliste, récitaliste, chambriste mais aussi violon solo engagé, elle s'attache à rechercher les sonorités et les styles propres à chaque oeuvre du vaste répertoire violonistique. Cette démarche artistique est régulièrement saluée : Grand Prix de l'Adami 95, 2ème Prix du Concours Ferrras-Barbizet 97, finaliste au concours Munich ARD 98, Révélation Classique au Midem 98, Lauréate de la Fondation Natexis 99 et Prix de la Sacem 2002. En 2005 elle est nommée Révélation « Soliste Instrumental » aux Victoires de la Musique Classique

Stéphanie-Marie Degand se produit dans les meilleures salles et festivals européens, notamment aux côtés de Vanessa Wagner, Marie-Josèphe Jude, Emmanuelle Bertrand et Antoine Tamestit, et avec des orchestres historiques tels que la Chambre Phillharmonique, Le King’s Consort, Les Siècles, Le Parlement de Musique. La critique anglaise l’a unanimement saluée lors de ses prestations à Wigmore Hall en  soliste, ainsi que la presse japonaise lors de sa tournée en récital violon seul de 2007.

Son disque-récital de Biber à Tanguy (Intrada 2002) a été chaleureusement accueilli par la Critique (ffff de Télérama). Elle a également enregistré deux Concertos du Chevalier de St George (Assai) et le Concerto pour violon et orgue de Haydn avec Olivier Vernet (Ligia).En 2006 sont parus les Duos pour violon et alto de Mozart avec Pierre Franck (Ligia) ainsi que les « German Arias » pour soprano et violon de G.F.Haendel avec Carolyn Sampson et le King’s Consort (Hypérion) ; en 2008 les Sonates et Romances de Schumann avec O.Peyrebrune (Ligia) et en 2009 un récital consacré à Théodore Dubois avec Laurent Martin (Ligia).

Stéphanie-Marie Degand est depuis 2007 assistante musicale du Concert d’Astrée, et le dirige régulièrement dans des programmes instrumentaux. Elle enseigne au Conservatoire de Caen. Elle est également formatrice pour le Festival de Saintes et le JOA. Elle joue deux magnifiques violons italiens (Catenari 1710 et Gennaro Gagliano 1756) et travaille en collaboration avec le luthier-archetier Jean-Yves Tanguy à l'élaboration de copies d'archets  baroques et classiques originaux qu'elle joue elle-même dans ces répertoires.

 
 
Février-mars
Mai Septembre
2017