Les Moments Musicaux de Touraine présente

A. Kantorow, A. Pascal

Alexandre KANTOROW (piano)  Aurélien PASCAL (violoncelle)
22 février 2019, à 19:30
Alexandre KANTOROW (piano)
Aurélien PASCAL (violoncelle)
Debussy, Brahms, Rachmaninov, Piazzolla
Entre ombres et lumières en l’église de Rochecorbon
Eglise de Rochecorbon (37210)

A.Kantorow et A. Pascal: entre ombres et lumières en l’église de Rochecorbon.

Voir et écouter

A seulement 24 ans, le violoncelliste français Aurélien Pascal suscite l’attention internationale pour sa « virtuosité sans pareille et sa musicalité intuitive » (The Strad). Lauréat de plusieurs prestigieux concours internationaux, il a notamment remporté le deuxième prix au Concours Helsinki en 2013 ainsi que le Grand Prix, Prix du public, et meilleure performance d’un Concerto de Toch à la Emanuel Feuermann Competition 2014. Ses récents succès, à l’instar de sa quatrième place au Concours Reine Elisabeth, où il était le plus jeune finaliste, confirment qu’il est l’un des plus brillants représentants de sa génération. En 2013, il est Révélation Classique de l’ADAMI.

Aurélien se produit régulièrement en soliste avec de grands orchestres à travers l’Europe, notamment avec l’orchestre Tchaïkovski de Moscou, le Deutsche Radio Philharmonie Saarbrücken,  l’orchestre symphonique de Nuremberg, le Kammerakademie de Potsdam, le Tapiola Sinfonietta, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, l’orchestre symphonique de Barcelone aux côtés de chefs tels que Vladimir Fedoseyev, John Storgårds, Pascal Rophé, Christoph Poppen, Clemens Schuldt, Okko Kamu… Fréquemment invité en Asie, il a joué avec l’Orchestre Symphonique d’Hiroshima, du Kansai, l’Orchestre philharmonique du Kansai ainsi qu’avec le Hong Kong Sinfonietta, dont il a participé à de nombreux concerts de leur tournée à Hong-Kong et en Europe en 2017. Il a récemment fait ses débuts avec l’Orchestre Symphonique de Taipei et Gilbert Varga, l’orchestre philharmonique de Staat Transilvania aux côtés d’Andrei Feher, ainsi qu’avec l’orchestre de chambre de Zurich et l’orchestre philharmonique de Hangzhou dirigé par Okko Kamu.

https://www.aurelien-pascal.com

A seulement 21 ans, Alexandre Kantorow est déjà salué par la presse comme le 'jeune tsar du piano' français. Peu de pianistes il est vrai ont un début de carrière aussi fulgurant. A 16 ans il est invité aux folles journées de Nantes et de Varsovie avec le Sinfonia Varsovia et enregistre les deux Concertos de Liszt avec son père à la direction. L'année d'après, il participe à la saison inaugurale de la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Pasdeloup. En 2017, il est couronné d'un Choc Classica de l'année pour son premier CD en solo, 'A la russe'. Le mois dernier, il reçoit une standing ovation pour ses débuts au Concertgebouw d'Amsterdam dans le 3e Concerto de Saint-Saëns. Et pour les mois à venir, il nous promet une intégrale des 5 Concertos de ce compositeur sur le label BIS qui devraient faire parler d'elle...

Le 27 juin 2019, Alexandre Kantorow a remporté le 1er prix de piano au prestigieux Concours Tchaïkovski, à Moscou. Il devient le premier Français a remporté ce prix.

https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/alexandre-kantorow-remporte-le-1er-prix-de-piano-du-concours-tchaikovski-74508

Les artistes de la saison

Quatuor Modigliani

Formé en 2003, le Quatuor Modigliani s'est acquis une place parmi les quatuors les plus demandés de notre époque, invité régulier des grandes séries internationales et salles prestigieuses dans le monde entier.

Le quatuor se produit dans le monde entier. Lors des saisons à 2017/18, le quatuor effectuera des tournées au Japon, en Corée, aux Etats-Unis avec un arrêt obligatoire au Carnegie Hall, ainsi que de nombreux concerts à travers l'Europe: entre autres au Wigmore Hall, à la Philharmonie de Paris, au Konzerthaus de Vienne, au Mozarteum de Salzbourg, à la Philharmonie de Varsovie, et à l'Elbphilharmonie de Hambourg pour sa saison d’ouverture.

David Guerrier

Né en 1984 à Pierrelatte (Drôme), David Guerrier commence la trompette à l’âge de sept ans avec Serge Vivarès. Il poursuit ses études aux Conservatoires de Villeurbanne et d’Aix-en-Provence. De 1997 à 2000, il se perfectionne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon auprès de Pierre Dutot ; de 1998 à 2001, il y étudie également la trompette baroque avec Jean-François Madeuf.

Romain Descharmes

Né en 1980, Romain Descharmes se voit décerner en 2006 le Premier Grand Prix lors du Concours International de Dublin.
Il se produit alors en récital sur plusieurs scènes prestigieuses : Carnegie Hall à New York, Wigmore Hall à Londres, National Concert Hall à Dublin, Tsuda Hall à Tokyo.

Il est invité aux USA, au Canada, en Angleterre, Irlande, Italie, France, Japon, Chine avec notamment le Midland Symphony Orchestra, le National Symphony Orchestra of Ireland, l’Orchestra del Lazio ainsi que le Shanghai Philharmonic Orchestra.

Ensemble Convergences

Formation unique dans le paysage musical, l’Ensemble Convergences, créé sous l’impulsion du soliste Romain Leleu, unit la trompette à un quintette à cordes, composé de musiciens curieux, audacieux, chambristes, et issus des grands orchestres français.

Spontanés, les musiciens proposent, au gré de leur sensibilité et de leurs envies, un répertoire original de transcriptions, allant de la musique baroque à la musique de film, en passant par la création contemporaine.

Duo Jatekok

C’est en 2007 que Naïri Badal et Adélaïde Panaget forment officiellement leur duo et interprétent sur le conseil de Claire Désert une pièce contemporaine de Kurtág : les Játékok. Une œuvre qui cristallisera leur entente, faite de petites miniatures lyriques, contemplatives, pleines d’émotion et de sensibilité. Jatekok, « jeu » en hongrois, une idée qui fera leur signature.

Shani Dilika

Interprète « hors norme » (Figaro) douée d’une « virtuosité ailée » (Classica), Shani Diluka dresse un pont entre Orient et Occident. Née à Monaco de parents sri-lankais, elle est remarquée à l’âge de six ans par un programme mis en place par la Princesse Grace de Monaco puis sélectionnée pour participer à un programme spécialisé de l’Académie Prince Rainier III dans la Principauté. Elle intègre plus tard le CNSMD de Paris dont elle sort avec un premier prix à l’unanimité, entourée des conseils de B. Rigutto, G. Pludermacher, M.-F. Bucquet et J. Chaminé.

Pierre Fouchenneret

Artiste insatiable, fort d’une discographie de plus d’une vingtaine de disques, Pierre Fouchenneret dédie plusieurs années de sa vie à l’œuvre d’un compositeur, s’entoure des plus beaux chambristes pour, le plus souvent, en graver une intégrale. En 2016, il enregistre chez Aparte l’intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven avec Romain Descharmes. En 2018, parait le premier volume d’une intégrale de la musique de chambre de Gabriel Fauré avec Simon Zaoui et Raphaël Merlin.

Aurélien Pascal

A seulement 24 ans, le violoncelliste français Aurélien Pascal suscite l’attention internationale pour sa « virtuosité sans pareille et sa musicalité intuitive » (The Strad). Lauréat de plusieurs prestigieux concours internationaux, il a notamment remporté le deuxième prix au Concours Helsinki en 2013 ainsi que le Grand Prix, Prix du public, et meilleure performance d’un Concerto de Toch à la Emanuel Feuermann Competition 2014.

Alexandre Kantorow

A seulement 21 ans, Alexandre Kantorow est déjà salué par la presse comme le 'jeune tsar du piano' français. Peu de pianistes il est vrai ont un début de carrière aussi fulgurant. A 16 ans il est invité aux folles journées de Nantes et de Varsovie avec le Sinfonia Varsovia et enregistre les deux Concertos de Liszt avec son père à la direction. L'année d'après, il participe à la saison inaugurale de la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Pasdeloup.
Le 27 juin 2019, Alexandre Kantorow a remporté le 1er prix de piano au prestigieux Concours Tchaïkovski, à Moscou. Il devient le premier Français a remporté ce prix.

https://www.francemusique.fr/actualite-musicale/alexandre-kantorow-remporte-le-1er-prix-de-piano-du-concours-tchaikovski-74508

Simon Ghraichy

Français d’origines mexicaine et libanaise, le pianiste Simon Ghraichy est en passe de devenir une figure incontournable de la scène classique.
Respecté par ses pairs pour sa virtuosité irréprochable et ses partis pris musicaux tranchés, il a su également conquérir de nouveaux publics grâce à son charisme et sa personnalité décomplexée.

 

Leaflet 2019

affiche 2019