Les Moments Musicaux de Touraine présente

Duo JATEKOK

25 mai 2019, à 17:00
Deux pianos
Nairi BADAL et Adelaïde PANAGET
Trotignon, Brubek, The Boy’s, Liszt, Bizet (Carmen)
Le duo JATEKOK de la jeunesse, du dynamisme et du talent
B. TROTIGNON : Trois pièces
D. BRUBECK : Points on jazz
F. LISZT : Sonate en si mineur transcrite par C. Saint-Saëns
G. BIZET : Carmen-Fantaisie
Site MAME - Tours
Réserver

« Les deux filles du duo Jatekok ont tout pour elles : rigueur dynamique et verve expressive, clavier prolixe et toucher polyglotte, et plus que tout, une manière d’osmose jubilatoire » Le Monde

C’est en 2007 que Naïri Badal et Adélaïde Panaget forment officiellement leur duo et interprétent sur le conseil de Claire Désert une pièce contemporaine de Kurtág : les Játékok. Une œuvre qui cristallisera leur entente, faite de petites miniatures lyriques, contemplatives, pleines d’émotion et de sensibilité. Jatekok, « jeu » en hongrois, une idée qui fera leur signature.

Lauréates de deux grands concours internationaux pour duo de pianos, Rome en 2011 et Gand en 2013, elles construisent un répertoire à l’image de leur dynamisme et de leur expressivité. Leur premier album « Danses » distribué avec le label Mirare en 2015 est unanimement reconnu par la presse et le duo va le présenter dans de grands festivals et des scènes importantes de la musique classique : le festival de la Roque d’Anthéron, les folles journées de Nantes, l’Opéra de Varsovie, la Cité de la Musique à Paris, la salle Flagey de Bruxelles, le musée Dvorak à Prague, le théâtre Borsellino en Sicile, ou encore l’auditorium del Massimo à Rome.
Leur second album « les Boys » sorti en 2018 chez le label Alpha Classics rend hommage au duo américain Arthur Gold et Robert Fizdale. C’est l’occasion pour elles de mêler des pièces modernes et des œuvres du grand répertoire. Adélaïde et Naïri ont à cœur d’élargir les envies des mélomanes et d’attiser leur curiosité. C’est avec ce nouveau programme qu’elles ont été invitées à jouer à la Seine Musicale à Paris, au festival Piano à Lille ou encore en Belgique et en Chine.
Invitées par l’Orchestre de Chambre de Genève, du Guatemala, de Malaisie et par le Sinfonia Varsovia, elles multiplient les rencontres musicales avec des ensembles, des intrumentistes et d’artistes d’autres univers.
 
Au-delà de l’interprétation de pièces classiques devant des publics avertis, le Duo Jatekok aime à faire partager son amour d’un art parfois difficilement accessible au plus grand nombre. C’est ainsi qu’elles multiplient les occasions pour construire des liens originaux avec le public, que ce soit en prenant le micro pour expliquer l’origine d’une pièce ou l’histoire d’un compositeur, interpréter Casse-Noisette avec Marina Sosnina, dessinatrice sur sable, ou encore illustrer le Petit Prince accompagné du comédien Julien Cottereau.
Naïri Badal et Adélaïde Panaget trouvent un chemin vers un public qui reconnaît leur sincérité, leur simplicité, leur talent et leur authenticité. Jatekok : jouer du piano, avec le piano, à quatre mains, à deux pianos, classique, contemporain, avec le public, avec d’autres musiciens, d’autres artistes. Jouer, c’est l’essence de leur Duo.
 

Les artistes de la saison

Quatuor Modigliani

Formé en 2003, le Quatuor Modigliani s'est acquis une place parmi les quatuors les plus demandés de notre époque, invité régulier des grandes séries internationales et salles prestigieuses dans le monde entier.

Le quatuor se produit dans le monde entier. Lors des saisons à 2017/18, le quatuor effectuera des tournées au Japon, en Corée, aux Etats-Unis avec un arrêt obligatoire au Carnegie Hall, ainsi que de nombreux concerts à travers l'Europe: entre autres au Wigmore Hall, à la Philharmonie de Paris, au Konzerthaus de Vienne, au Mozarteum de Salzbourg, à la Philharmonie de Varsovie, et à l'Elbphilharmonie de Hambourg pour sa saison d’ouverture.

David Guerrier

Né en 1984 à Pierrelatte (Drôme), David Guerrier commence la trompette à l’âge de sept ans avec Serge Vivarès. Il poursuit ses études aux Conservatoires de Villeurbanne et d’Aix-en-Provence. De 1997 à 2000, il se perfectionne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon auprès de Pierre Dutot ; de 1998 à 2001, il y étudie également la trompette baroque avec Jean-François Madeuf.

Romain Descharmes

Né en 1980, Romain Descharmes se voit décerner en 2006 le Premier Grand Prix lors du Concours International de Dublin.
Il se produit alors en récital sur plusieurs scènes prestigieuses : Carnegie Hall à New York, Wigmore Hall à Londres, National Concert Hall à Dublin, Tsuda Hall à Tokyo.

Il est invité aux USA, au Canada, en Angleterre, Irlande, Italie, France, Japon, Chine avec notamment le Midland Symphony Orchestra, le National Symphony Orchestra of Ireland, l’Orchestra del Lazio ainsi que le Shanghai Philharmonic Orchestra.

Ensemble Convergences

Formation unique dans le paysage musical, l’Ensemble Convergences, créé sous l’impulsion du soliste Romain Leleu, unit la trompette à un quintette à cordes, composé de musiciens curieux, audacieux, chambristes, et issus des grands orchestres français.

Spontanés, les musiciens proposent, au gré de leur sensibilité et de leurs envies, un répertoire original de transcriptions, allant de la musique baroque à la musique de film, en passant par la création contemporaine.

Duo Jatekok

C’est en 2007 que Naïri Badal et Adélaïde Panaget forment officiellement leur duo et interprétent sur le conseil de Claire Désert une pièce contemporaine de Kurtág : les Játékok. Une œuvre qui cristallisera leur entente, faite de petites miniatures lyriques, contemplatives, pleines d’émotion et de sensibilité. Jatekok, « jeu » en hongrois, une idée qui fera leur signature.

Shani Dilika

Interprète « hors norme » (Figaro) douée d’une « virtuosité ailée » (Classica), Shani Diluka dresse un pont entre Orient et Occident. Née à Monaco de parents sri-lankais, elle est remarquée à l’âge de six ans par un programme mis en place par la Princesse Grace de Monaco puis sélectionnée pour participer à un programme spécialisé de l’Académie Prince Rainier III dans la Principauté. Elle intègre plus tard le CNSMD de Paris dont elle sort avec un premier prix à l’unanimité, entourée des conseils de B. Rigutto, G. Pludermacher, M.-F. Bucquet et J. Chaminé.

Pierre Fouchenneret

Artiste insatiable, fort d’une discographie de plus d’une vingtaine de disques, Pierre Fouchenneret dédie plusieurs années de sa vie à l’œuvre d’un compositeur, s’entoure des plus beaux chambristes pour, le plus souvent, en graver une intégrale. En 2016, il enregistre chez Aparte l’intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven avec Romain Descharmes. En 2018, parait le premier volume d’une intégrale de la musique de chambre de Gabriel Fauré avec Simon Zaoui et Raphaël Merlin.

Aurélien Pascal

A seulement 24 ans, le violoncelliste français Aurélien Pascal suscite l’attention internationale pour sa « virtuosité sans pareille et sa musicalité intuitive » (The Strad). Lauréat de plusieurs prestigieux concours internationaux, il a notamment remporté le deuxième prix au Concours Helsinki en 2013 ainsi que le Grand Prix, Prix du public, et meilleure performance d’un Concerto de Toch à la Emanuel Feuermann Competition 2014.

Alexandre Kantorow

A seulement 21 ans, Alexandre Kantorow est déjà salué par la presse comme le 'jeune tsar du piano' français. Peu de pianistes il est vrai ont un début de carrière aussi fulgurant. A 16 ans il est invité aux folles journées de Nantes et de Varsovie avec le Sinfonia Varsovia et enregistre les deux Concertos de Liszt avec son père à la direction. L'année d'après, il participe à la saison inaugurale de la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Pasdeloup.

Simon Ghraichy

Français d’origines mexicaine et libanaise, le pianiste Simon Ghraichy est en passe de devenir une figure incontournable de la scène classique.
Respecté par ses pairs pour sa virtuosité irréprochable et ses partis pris musicaux tranchés, il a su également conquérir de nouveaux publics grâce à son charisme et sa personnalité décomplexée.

 

Leaflet 2019

affiche 2019