Les Moments Musicaux de Touraine présente

P. Fouchenneret, R. Descharmes, D. Guerrier

22 septembre 2019, à 17:00
Pierre FOUCHENNERET (violon)
Romain DESCHARMES (piano)
David GUERRIER (Cor)
Beethoven, Schumann, Brahms
Trois grands talents : Pierre Fouchenneret un des pionniers des Moments Musicaux de Touraine, Romain Descharmes si brillant en mai 2018 et David Guerrier un des fidèles de l'association.
Beethoven : Sonate piano-violon « à Kreutzer »
Schumann : Adagio et Allegro pour cor et piano
Brahms : Trio piano-violon-cor
Eglise de Cinq-Mars-la-Pile

Artiste insatiable, fort d’une discographie de plus d’une vingtaine de disques, Pierre Fouchenneret dédie plusieurs années de sa vie à l’œuvre d’un compositeur, s’entoure des plus beaux chambristes pour, le plus souvent, en graver une intégrale. En 2016, il enregistre chez Aparte l’intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven avec Romain Descharmes. En 2018, parait le premier volume d’une intégrale de la musique de chambre de Gabriel Fauré avec Simon Zaoui et Raphaël Merlin. Il se lance également avec le quatuor Strada, Eric Lesage, Florent Pujuila, Adrien Boisseau…dans le projet insensé de jouer toute la musique de chambre de Brahms. L’intégrale parait chez B-Records au cours de la saison 2018-2019.

Enfant prodige, Pierre Fouchenneret obtient à 16 ans son premier prix de violon et de musique de chambre au CNSM de Paris, remporte ensuite le Grand Prix du Concours International de musique de chambre de Bordeaux, le Grand prix Georges Enesco de la Sacem, et devient lauréat de la fondation Natixis et artiste associé de la Fondation Singer Polignac.

Invité sur les scènes du monde entier, l’« archer hors norme » (Le Figaro) de Pierre Fouchenneret est rapidement amené à jouer avec des musiciens d’exception tels que le Fine Art Quartet, Jean-François Heisser, Jean-Frédéric Neuburger, Zongh Xu, Julien Leroy, Nicolas Angelich…et fonde en 2013 le Quatuor Strada avec Sarah Nemtanu, Lise Berthaud et François Salque.

Artiste gourmand et complet Pierre Fouchenneret est reconnu par les orchestres français et internationaux pour son audace et sa vision du répertoire. Il a notamment été invité par l’Orchestre de la Suisse Romande, le Suzhou Symphony Orchestra, l’Orchestre National de Bordeaux, le Philarmonique de Brno, le Philharmonique de Nice, le Baltic de Saint Petersbourg, l’Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine.

 

Né en 1980, Romain Descharmes se voit décerner en 2006 le Premier Grand Prix lors du Concours International de Dublin.
Il se produit alors en récital sur plusieurs scènes prestigieuses : Carnegie Hall à New York, Wigmore Hall à Londres, National Concert Hall à Dublin, Tsuda Hall à Tokyo.

Il est invité aux USA, au Canada, en Angleterre, Irlande, Italie, France, Japon, Chine avec notamment le Midland Symphony Orchestra, le National Symphony Orchestra of Ireland, l’Orchestra del Lazio ainsi que le Shanghai Philharmonic Orchestra.

En mai 2012, il fait des débuts remarqués avec l’Orchestre de Paris, qui le réinvite pour des concerts dans la saison 13/14.

Il donne également de nombreux concerts dans des festivals aussi réputés que Piano aux Jacobins, le Festival de Radio France et Montpellier, La Roque d’Anthéron, Serres d’Auteuil, Festival de l’Epau, Rencontres Internationales F. Chopin, Festival Agora et à l’étranger : Festivals Arties en Inde et Cervantino au Mexique. 

Il collabore régulièrement avec le Palazzetto Bru Zane. La saison dernière, dans le cadre de leur programmation, il était notamment à Rome, Paris et Venise.

Pianiste recherché en tant que chambriste pour son écoute, sa sensibilité et sa large connaissance du répertoire allant de la sonate au grandes formations, il se produit avec des artistes tels que le Quatuor Ebène, Sarah Nemtanu, Henri Demarquette, le Berliner Philharmoniker Quintett, le quaturo Diotima.

Cette saison (12.13), il enregistre le Premier concerto pour piano de Marie Jaëll avec l’Orchestre National de Lille dirigé par J. Swensen - qu’ils avaient (re)créé ensemble en juin 2012 dans le cadre du Lille Piano(s) Festival -, il est invité à venir jouer, Salle Pleyel à Paris, à Leipzig, à Toulouse avec l’Orchestre National du Capitole dirigé par Tugan Sokhiev, avec le Qatar Philharmonic Orchestra sous la direction de Marc Minkowski.

Durant la saison 2013/2014, il sera notamment l’invité du festival Piano aux Jacobins, de l’Orchestre de Paris (dirigé par Ingo Metzmacher), de l’Orchestre National de Lyon (Leonard Slatkin), de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse (Alain Altinoglu), de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine (Fabien Gabel), en tournée avec l’Orchestre National d’Ile de France (Tadaaki Otaka).

Son premier disque enregistré à Londres, chez Claudio Records, est consacré à Brahms. 

Il a ensuite enregistré un disque Ravel chez Audite, qui a reçu les éloges de la critique française et internationale.

Musicien éclectique, Romain Descharmes fait partie du groupe Quai n°5 avec lequel il a enregistré 2 albums chez Decca-Universal et s'est produit sur les plus grandes salles parisiennes (Le Bataclan, La Cigale, L'Européen, le Café de la Danse).  

Après avoir étudié au CNSMDP où il obtient, avec des mentions très bien, 4 Prix et Diplômes de Formation Supérieure (piano, musique de chambre, accompagnement au piano et accompagnement vocal) notamment dans les classes de Jacques Rouvier, Bruno Rigutto, Christian Ivaldi, il poursuit sa formation en cycle de perfectionnement. Dans ce cadre, il enregistre un CD consacré aux compositeurs du début du XXème siècle qui l’amène à recevoir les conseils de Pierre Boulez.

Parallèlement très investi dans la pédagogie et la transmission, il est professeur de piano au CRR de Paris.

https://www.romain-descharmes.com

 

Parallèlement à une brillante carrière de trompettiste (Premier Prix du concours Maurice André, Premier Prix du concours de l’ARD Munich, soliste instrumental de l’année aux Victoires de la Musique en 2004 et 2007), David Guerrier étudie le cor au CNSM de Lyon dans la Classe de Michel Garcin Marrou puis à l’Universität für Musik Wien dans la classe de Roland Berger. Il sera cor solo de l’Orchestre National de France de 2004 à 2009 puis de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg de 2009 à 2010. Il enseigne le cor depuis 2006 au CNSM de Lyon.

Il se produit comme concertiste au cor et à la trompette en France comme à l’étranger avec des orchestres prestigieux : Orchestre National de France, Simphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Rundfunk Simphonieorchester Berlin, Orchestre Philharmonique du Luxembourg, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre de la Suisse Romande … et sous la direction de chefs d’orchestre tels Emmanuel Krivine, Kurt Masur, Marek Janowski … Ses partenaires de musique de chambre comptent Renaud et Gautier Capuçon, Nicolas Dautricourt, Henri Demarquette, Martha Argerich, Bertrand Chamayou, Nicolas Angelich, Frank Braley, Michel Dalberto, Dana Ciocarlie, Olivier Moulin, Paul Meyer, Nicolas Baldeyrou, Thierry Escaich …

Sa discographie comporte notamment le Quatrième Concerto pour Cor de Mozart avec l’ensemble Orchestral de Paris sous la direction de John Nelson et le Konzertstück de Schumann pour 4 cors et orchestre avec La Chambre Philharmonique sous la direction d’Emmanuel Krivine.

Les artistes de la saison

Quatuor Modigliani

Formé en 2003, le Quatuor Modigliani s'est acquis une place parmi les quatuors les plus demandés de notre époque, invité régulier des grandes séries internationales et salles prestigieuses dans le monde entier.

Le quatuor se produit dans le monde entier. Lors des saisons à 2017/18, le quatuor effectuera des tournées au Japon, en Corée, aux Etats-Unis avec un arrêt obligatoire au Carnegie Hall, ainsi que de nombreux concerts à travers l'Europe: entre autres au Wigmore Hall, à la Philharmonie de Paris, au Konzerthaus de Vienne, au Mozarteum de Salzbourg, à la Philharmonie de Varsovie, et à l'Elbphilharmonie de Hambourg pour sa saison d’ouverture.

David Guerrier

Né en 1984 à Pierrelatte (Drôme), David Guerrier commence la trompette à l’âge de sept ans avec Serge Vivarès. Il poursuit ses études aux Conservatoires de Villeurbanne et d’Aix-en-Provence. De 1997 à 2000, il se perfectionne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon auprès de Pierre Dutot ; de 1998 à 2001, il y étudie également la trompette baroque avec Jean-François Madeuf.

Romain Descharmes

Né en 1980, Romain Descharmes se voit décerner en 2006 le Premier Grand Prix lors du Concours International de Dublin.
Il se produit alors en récital sur plusieurs scènes prestigieuses : Carnegie Hall à New York, Wigmore Hall à Londres, National Concert Hall à Dublin, Tsuda Hall à Tokyo.

Il est invité aux USA, au Canada, en Angleterre, Irlande, Italie, France, Japon, Chine avec notamment le Midland Symphony Orchestra, le National Symphony Orchestra of Ireland, l’Orchestra del Lazio ainsi que le Shanghai Philharmonic Orchestra.

Ensemble Convergences

Formation unique dans le paysage musical, l’Ensemble Convergences, créé sous l’impulsion du soliste Romain Leleu, unit la trompette à un quintette à cordes, composé de musiciens curieux, audacieux, chambristes, et issus des grands orchestres français.

Spontanés, les musiciens proposent, au gré de leur sensibilité et de leurs envies, un répertoire original de transcriptions, allant de la musique baroque à la musique de film, en passant par la création contemporaine.

Duo Jatekok

C’est en 2007 que Naïri Badal et Adélaïde Panaget forment officiellement leur duo et interprétent sur le conseil de Claire Désert une pièce contemporaine de Kurtág : les Játékok. Une œuvre qui cristallisera leur entente, faite de petites miniatures lyriques, contemplatives, pleines d’émotion et de sensibilité. Jatekok, « jeu » en hongrois, une idée qui fera leur signature.

Shani Dilika

Interprète « hors norme » (Figaro) douée d’une « virtuosité ailée » (Classica), Shani Diluka dresse un pont entre Orient et Occident. Née à Monaco de parents sri-lankais, elle est remarquée à l’âge de six ans par un programme mis en place par la Princesse Grace de Monaco puis sélectionnée pour participer à un programme spécialisé de l’Académie Prince Rainier III dans la Principauté. Elle intègre plus tard le CNSMD de Paris dont elle sort avec un premier prix à l’unanimité, entourée des conseils de B. Rigutto, G. Pludermacher, M.-F. Bucquet et J. Chaminé.

Pierre Fouchenneret

Artiste insatiable, fort d’une discographie de plus d’une vingtaine de disques, Pierre Fouchenneret dédie plusieurs années de sa vie à l’œuvre d’un compositeur, s’entoure des plus beaux chambristes pour, le plus souvent, en graver une intégrale. En 2016, il enregistre chez Aparte l’intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven avec Romain Descharmes. En 2018, parait le premier volume d’une intégrale de la musique de chambre de Gabriel Fauré avec Simon Zaoui et Raphaël Merlin.

Aurélien Pascal

A seulement 24 ans, le violoncelliste français Aurélien Pascal suscite l’attention internationale pour sa « virtuosité sans pareille et sa musicalité intuitive » (The Strad). Lauréat de plusieurs prestigieux concours internationaux, il a notamment remporté le deuxième prix au Concours Helsinki en 2013 ainsi que le Grand Prix, Prix du public, et meilleure performance d’un Concerto de Toch à la Emanuel Feuermann Competition 2014.

Alexandre Kantorow

A seulement 21 ans, Alexandre Kantorow est déjà salué par la presse comme le 'jeune tsar du piano' français. Peu de pianistes il est vrai ont un début de carrière aussi fulgurant. A 16 ans il est invité aux folles journées de Nantes et de Varsovie avec le Sinfonia Varsovia et enregistre les deux Concertos de Liszt avec son père à la direction. L'année d'après, il participe à la saison inaugurale de la Philharmonie de Paris avec l’Orchestre Pasdeloup.

Simon Ghraichy

Français d’origines mexicaine et libanaise, le pianiste Simon Ghraichy est en passe de devenir une figure incontournable de la scène classique.
Respecté par ses pairs pour sa virtuosité irréprochable et ses partis pris musicaux tranchés, il a su également conquérir de nouveaux publics grâce à son charisme et sa personnalité décomplexée.

 

Leaflet 2019

affiche 2019